Mon évolution en cours

Il y a des enjeux émotionnels dans la relation thérapeutique.

  • Faire la démarche de s’adresser à un thérapeute pour exprimer sincèrement sa souffrance, ses difficultés
  • Être accueilli avec bienveillance
  • Recevoir un massage thérapeutique comme le Tui Na,
  • Recevoir un massage du ventre comme le Chi Nei tsang,

Toutes ces phases ouvrent les canaux énergétiques et permettent d’accéder à son monde intérieur. En deux mots, cela provoque des émotions.

Accéder à son monde intérieur.

J’ai commencé à recevoir des personnes pour des massages en 2014. Très vite, j’ai compris que les émotions ne sont jamais loin. J’ai réalisé que ma fonction de massothérapeute me conduisait à devenir le dépositaire de secrets, le déclencheur de réactions émotionnelles, le témoin de prises de conscience. Une alliance se crée entre la personne et le thérapeute, autour d’un pacte où la personne engage sa confiance et où le thérapeute amène son engagement, sa confidentialité, son non-jugement, sa bienveillance, son respect, son soutien.

L’espace thérapeutique est l’un des derniers espaces où l’on peut être soi!

Toutes ces décharges émotionnelles, tous ces partages, je les ai accueillis avec bienveillance et humilité. Cela ne m’a pas empêché de parfois trop parler, de donner des conseils inutiles, de ne pas savoir quoi faire certaines fois de mes propres émotions.

« Les émotions agissent comme une boussole. »

Elles nous délivrent des messages.

Alors pour mieux, toujours mieux accueillir mes clientes et clients, j’ai décidé de me former en Gestalt Thérapie (J’ai commencé la 3e année en Novembre 2021!). La Gestalt Thérapie est un courant de la psychologie humaniste et relationnelle créée dans les années 1950 aux États-Unis par Fritz Perls, un psychiatre d’origine Allemande.

Ce qui me nourrit particulièrement dans ce cursus, c’est la place laissée aux émotions dans le processus de changement et de guérison. C’est aussi ce qui répond à mes attentes. En tant que thérapie du changement, axée sur l’Ici et Maintenant, la Gestalt Thérapie me permet d’ores et déjà de laisser l’espace et le temps nécessaires à l’émergence émotionnelle et de réaliser que cet accueil dans un cadre contenant est déjà en soi un merveilleux moment d’humanité.

Ce qui nous fait peur avec les émotions, c’est d’être submergé!

C’est pourquoi, dans cette formation, une grande part est faite au développement personnel par le dévoilement émotionnel et la capacité à donner du sens à ses émotions. Je poursuis ces études avec malice car c’est aussi un rêve que je touche du doigt.

Accueillir, écouter la source, donner du sens et de la valeur, réparer.

Sur le plan psychique, sur le plan énergétique, sur le plan physique, chaque personne est unique et apparaît au thérapeute comme une globalité singulière. Pour moi chaque client/cliente de massage est une énigme. J’ouvre une enquête et je pose des questions, je ressens, je tâtonne, je provoque, j’écoute, j’observe, …

Tout m’intéresse (verbal, non-verbal, postural, respiratoire, vibratoire).

Quand le massage commence, je suis juste présent, à l’écoute et au service de la personne.

Comment il/elle fonctionne au niveau de sa respiration, de ses tissus, de sa capacité à détendre ses muscles, ses tendons, sa capacité à sentir ses muscles, ses organes, ses fascias?

En quoi il/elle dysfonctionne par rapport à son fonctionnement optimal?

Comment le guider vers l’intelligence immédiate du corps et vers la paix qui conduit à la guérison?

Notre intelligence corporelle est une alliée précieuse.

Tout cela est passionnant et parfois terriblement frustrant. je me suis senti démuni il y a quelques jours avec une cliente en manque d’estime de soi. Je me suis imaginé Gestalt-Praticien et je n’ai pas trouvé d’idée de pistes de travail. Comme je ne suis pas encore psycho-praticien, je sais bien que je n’ai rien raté. J’ai mesuré au passage le chemin qu’il me reste à parcourir et cette frustration a renforcé de manière fulgurante ma motivation de progresser tout en sachant que tirer sur les fanes ne fait pas pousser les carottes plus vite!

Patience et longueur de temps!

Gestalt Praticien en cours de formation
Photo de cottonbro sur Pexels.com