Derniers commentaires

Élodie R.: « La séance m’a vraiment fait beaucoup de bien. Je me sens bien plus détendue. »

Laetitia D: « Merci encore pour ce moment que j’ai passé, ça m’a fait beaucoup de bien. « 

Hélène A: « Les séances de Chi Nei Tsang sont bien plus qu’un massage. J’apprécie beaucoup l’écoute et la qualité de présence de M. Ferrand. Il sait instaurer une relation de confiance qui facilite le lâcher-prise et permet de libérer les tensions/émotions. « 

Annick M: « Bonjour Philippe, 
Avec le massage du ventre, à chaque fois j’arrive à bien relâcher. C’est comme si mon corps et mon esprit se détendaient au fil du massage, je rentre dans un autre état de conscience, tout devient paisible, comme si ça faisait de la place pour que l’énergie arrive. Puis au bout d’un moment, une lumière violette arrive, se diffuse. Comme je t’ai dit lundi, j’avais cette image de pompe à essence, comme si je rechargeais mon corps en énergie !  À chaque fois le plus dur est de sortir de cet état à la fin de la séance. J’aimerais rester plus longtemps dans cet état de bien être entre veille et sommeil, un peu en apesanteur, mais il faut bien repartir 😏😃
C’est à chaque rendez-vous un grand moment de détente assuré, un moment de partage, un moment de bonheur et je te remercie vraiment pour tes bons soins !  C’est tellement agréable de « prendre soin de soi » ! « 

Photo de Asep Abdulrahman sur Pexels.com

Geneviève S: « Merci pour ce merveilleux massage qui a été un beau voyage sensoriel , j’ai été jusqu’en début d’après-midi du mardi flottante, très calme, un peu fatiguée et un peu douloureuse dans les genoux, depuis je me sens bien. J’ai de l’énergie mais tranquille. »

Marion G: »Le massage m’a fait énormément de bien dans l’instant, c’était un vrai beau moment pour moi, et connectée à moi. Dans les jours suivants j’ai senti une grande fatigue, et un grand besoin de ralentir et de prendre soin de moi. C’est donc ce que j’ai fait, j’ai ralenti la cadence, (…).
En parallèle j’ai senti aussi un regain de créativité, qui me fait beaucoup de bien ! 
Je vais reprendre RDV avec vous très prochainement, vos soins me font beaucoup de bien ! « 

Photo de Steve Johnson sur Pexels.com

Jeannine C: « Ce premier massage n’a pas eu un effet sensible sur mon transit.
J’ai ressenti, par contre, beaucoup d’apaisement et une grosse fatigue le jour même et le lendemain.
Ma digestion semble également un peu plus facile.
J’ai l’impression d’une meilleure détente des organes et d’une détente générale plus facile à apprivoiser. »

Photo de James Wheeler sur Pexels.com

Cécile A: « Pour en revenir à notre séance, je n’avais pas d’attentes précises, plutôt de la curiosité et une forme d’espérance sans objet déterminé. Vous m’avez été recommandé par S. J. en qui j’ai toute confiance.
Pendant la séance, il m’a semblé que certains de vos gestes contribuaient à redonner de l’air et réinjecter de l’énergie dans mes entrailles, comme si les organes « se décollaient » les uns des autres, libérant des flux qui circulaient moins avant votre intervention. Certains mouvements en forme de pression étaient très agréables, d’autres déroutants car révélant des sensations jusque-là inconnues. Surtout, les mots que vous avez employés pour parler de la respiration ont résonné en moi: je ne me focalise plus sur ces histoires de respirations thoracique, abdominale puisque nous les utilisons toutes alternativement selon les circonstances de nos vies et cela me délivre d’un poids. Je me concentre sur l’intention de faire pénétrer ma respiration jusqu’à la zone voulue en visualisant le siège, la coupe, le réceptacle, appelons-la comme on veut, cette région située entre le sacrum, les crêtes iliaques et l’os du pubis. Pour le coup, j’ai l’impression que cette seule intention suffit à faire trouver inconsciemment à mon corps le bon « chemin » pour amener le souffle où je veux. En tout cas, j’ai l’impression de beaucoup mieux sentir les organes dans l’abdomen quand le souffle leur parvient. Bon, ce n’est pas tout le temps comme ça car j’ai quand même besoin de me concentrer: il m’est arrivée par exemple de profiter d’être arrêtée à un feu rouge pour m’adonner à l’exercice et de me faire klaxonner parce que j’en oubliais de redémarrer quand le feu passait au vert… 😉 Mais je ressens clairement un progrès sur ce plan alors merci! »

Photo de Davis Sanchez sur Pexels.com